Moudon en bref

Présentation générale

Au centre géographique de la Suisse romande, idéalement située à la jonction de l'arc lémanique et du Plateau, la ville de Moudon s'épanouit dans un écrin de verdure depuis près de 2000 ans.

Pôle touristique d'importance cantonale, classée au Plus Beaux Villages de Suisse, l'ancienne capitale du Pays de Vaud peut s'enorgueillir d'un patrimoine bâti d'une grande richesse. Comptant parmi les exemples d'architecture civile médiévale les mieux conservés du canton, sa Ville haute est d'ailleurs reconnue site d'intérêt national.

Avec aujourd'hui un peu plus de 6000 habitants, Moudon, où la qualité de vie est particulièrement appréciée, connaît un important développement urbain lié à une forte croissance démographique. Des musées, des expositions, divers marchés artisanaux, une vie associative intense ainsi qu'une programmation culturelle riche et variée animent la ville au fil des saisons. La nature environnante, ponctuée de belles fermes vaudoises et de pittoresques hameaux, offre de magnifiques points de vue sur les Préalpes ou le Jura. Paradis des randonneurs, idéale pour les sports de plein air et les loisirs en famille, la région de Moudon propose une large palette d'activités nature.

Histoire

Dès l'époque romaine, une agglomération s'est formée au croisement des grands axes européens, au confluent de la Broye et de la Mérine. Au début du Moyen Âge, les habitants se réfugient sur la colline protégée par ces deux rivières, fortifiée vers 1130 par le comte de Genève, puis peut-être par les Zaehringen vers 1190. Ce premier bourg est conquis vers 1207 par le comte Thomas de Savoie, tout en restant sous la suzeraineté de l'évêque de Lausanne.

Devenu point d'appui de l'expansion savoyarde en Pays de Vaud, il se développe rapidement au cours du XIIIème siècle. Le siège du bailliage de Vaud ayant été établi à Moudon par Pierre II de Savoie vers 1260, la ville devient capitale administrative et judiciaire où se réunissent régulièrement les Etats de Vaud.

En 1536, Moudon passe sous domination bernoise et adopte la Réforme, comme l'ensemble du Pays de Vaud. La ville reste à la tête d'une circonscription plus petite, dont le bailli réside à Lucens. Les deux siècles et demi de paix qui suivent favorisent le renforcement de l'administration communale et le développement de la bourgeoisie.

A la Révolution, Moudon devient chef-lieu du district et s'adapte aux nouvelles conditions du trafic, toujours plus rapide : création de la ligne ferroviaire de la Broye en 1876, de la ligne de tram, puis de bus du Jorat en 1902 et de la route de Berne en 1964. (Monique Fontannaz)

Chiffres et faits


Nom de la commune Moudon
Gentilé Moudonnois, Moudonnoise
Sobriquet des habitants Les Manges-Plumes ou les Traîne-Bailli
Code postal 1510
District Broye-Vully
Ville jumelle Mazan (Vaucluse - F)
Superficie et altitude moyenne 1508 ha - 512m
Nombre d'habitants (2016) 6155
(au 31 décembre 2016)